Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 10:31
Fraude électorale U.S: Voilà comment ils sont en train de voler les élections à Donald TRUMP

Tous les efforts consentis par les Américains ordinaires afin d’élire Donald Trump pourraient être réduits à néant si nous les laissons voler l’élection.

Si vous avez confiance dans l’intégrité des élections américaines, eh bien elle risque d’être ébranlée lorsque vous aurez fini de lire cet article, parce que je suis sur le point de partager avec vous certaines informations qui sont absolument incroyables. Hier, je vous avais expliqué que les morts sortaient actuellement de leur tombe la nuit venue pour venir se réinscrire sur les listes électorales et que ces bulletins de vote avaient déjà été pris en compte à travers toute l’Amérique et ce pendant des années. Je vous avais également montré que les migrants illégaux avaient voté dans des Etats-clés comme en Virginie et en Pennsylvanie. Mais tout cela n’est rien en comparaison de la fraude électorale systématique qui avait eu lieu le jour même des élections en 2012.

Parce que Mitt Romney avait jeté l’éponge très tôt le soir même des élections en 2012, les résultats du vote n’avaient subit qu’un examen très limité. Mais si Romney avait été prêt à se battre, il y avait effectivement des données disponibles montrant que l’élection présidentielle lui avait été potentiellement volée.

[AD]

Selon la Coalition pour la protection des élections, les électeurs à travers toute l’Amérique avaient signalé plus de 70.000 problèmes relatifs au vote le jour même des élections en 2012. Dans de nombreux cas, les électeurs qui tentaient de voter pour Mitt Romney voyaient leur voix passée à Barack Obama par les dispositifs de vote électronique. Nous allons examiner quelques exemples de ce phénomène ci-dessous.

En particulier, nous allons nous concentrer sur les Etats-clés, car c’est là qu’ont surgit la plupart des irrégularités concernant les votes. Si vous souhaitez voler une élection, il est inutile de se focaliser et de soucier des « Etats rouges » (républicains) et des « Etats-bleus » (démocrates). Au contraire, la clé serait de transférer suffisamment de voix dans les Etats-clés qui restent très indécis afin d’assurer une victoire pour votre candidat. Et donc, nous allons jeter un œil sur ce qui était arrivé dans certains de ces très importants états-clés lors de la dernière campagne électorale américaine.

Ohio

Durant la nuit électorale américaine de 2012, les experts avait proclamé que tout allait se jouer en Ohio. Ils nous avaient expliqué que s’il restait une chance pour que Mitt Romney gagne les élections, eh bien, cela se jouerait en Ohio, et que cet état avait plus d’importance que n’importe quel autre.

L’un des comtés où Barack Obama avait vraiment besoin d’obtenir des voix, c’était dans le comté de Cuyahoga. Mais Barack Obama n’avait pas gagné de manière claire dans le comté de Cuyahoga. En réalité, et aussi incroyable que cela puisse paraître, il y avait eu 16 circonscriptions où Mitt Romney n’avait recueilli aucun vote.

Oui, vous avez bien lu… Aucun vote !

Un peu plus tôt aujourd’hui, je suis allé sur le site officiel du comté de Cuyahoga, et les résultats de la dernière élection sont toujours en ligne. On peut lire le total des voix qui avaient été comptabilisées pour Barack Obama et Mitt Romney ainsi que les circonscriptions où Mitt Romney avait recueilli aucun vote comme vous pourrez le constater ci-dessous…

0154 CLEVELAND -02-Q: 542-0

0192 CLEVELAND -04-L: 388-0

0204 CLEVELAND -05-E: 597-0

0205 CLEVELAND -05-F: 483-0

0206 CLEVELAND -05-G: 257-0

0219 CLEVELAND -05-T: 386-0

0228 CLEVELAND -06-H: 405-0

0232 CLEVELAND -06-L: 70-0

0233 CLEVELAND -06-M: 419-0

0241 CLEVELAND -06-U: 118-0

0248 CLEVELAND -07-F: 361-0

0273 CLEVELAND -08-J: 472-0

0280 CLEVELAND -08-Q: 49-0

0285 CLEVELAND -09-B: 414-0

0288 CLEVELAND -09-E: 478-0

0523 EAST CLEVELAND -04-C: 486-0

Il y avait aussi une foule de bureaux de vote dans le comté de Cuyahoga, où Mitt Romney n’avait obtenu qu’une ou deux voix seulement. Dans l’ ensemble, Barack Obama l’avait remporté avec plus de 99% des voix sur plus de 100 circonscriptions sur ce seul comté.

Comment est-il possible d’assister à cela, ici aux Etats-Unis ?

Eh bien, je pense que les électeurs avaient donné un indice important aux journalistes le jour du scrutin dans l’Ohio. Selon Fox News, il y avait des électeurs de l’Ohio qui avaient expliqué avoir essayé de voter pour Romney, mais les machines à voter avaient basculé leurs votes pour Obama…

Michael Snyder: Débat Trump/Clinton: les 26 questions que chaque américain se pose

[AD]

« Je ne sais pas si c’est arrivé à quelqu’un d’autre ou non, mais c’est bien la première fois que cela m’arrive depuis que j’ai commencé à voter », a expliqué Marion, électrice de Joan Stevens dans l’Ohio.

Stevens a expliqué que lorsqu’elle avait voté, il lui avait fallu trois essais avant que la machine ait accepté son choix de vote en faveur de Romney.

« Je suis allé voter et j’ai appuyé sur Romney qui s’affichait au centre de l’écran », avait déclaré Stevens à Fox News, en disant qu’elle était certaine d’avoir bien mis le doigt sur Romney afin qu’il soit élu à la Maison Blanche.

Elle a expliqué que lorsqu’elle avait appuyé sur « Romney » la première fois, la machine avait marquée « Obama. »

Donc, elle avait appuyé à nouveau sur Romney mais Obama s’affichait à nouveau. Ensuite, ce problème est arrivé une troisième fois.

« Peut-être que vous pouvez faire une erreur une fois, mais pas trois fois » avait-elle expliqué à Fox News.

A l’époque, Fox News avait également signalé que des événements semblables s’étaient produits dans le Nevada, en Caroline du Nord et au Texas, mais une fois passé le jour du scrutin, personne ne semblait s’être vraiment soucié de ces incidents.

Pennsylvanie

La Pennsylvanie est un autre état-clé très important, et alors que l’élection présidentielle américaine de 2012 se rapprochait, Romney semblait quelque peu optimiste sur le fait qu’il ait une chance de gagner l’Etat.

Et il était apparu que Mitt Romney avait remporté 55 des 67 comtés en Pennsylvanie, mais il avait quand même réussi à perdre cet état avec un écart important en raison du nombre plus qu’incroyable de voix qu’Obama avait récolté dans les zones urbaines.

Croyez le ou non, mais il y avait eu 59 bureaux de vote dans la ville de Philadelphie, où Mitt Romney n’avait pas récolté une seule voix.

Lorsque l’on faisait le total des votes sur les 59 bureaux de vote, on arrivait à 19.605 voix pour Barack Obama et 0 pour Mitt Romney.

Pour être franc, voir cela se produire est statistiquement faible voire quasiment impossible.

Alors, comment cela peut-il se produire ?

Eh bien, le pourcentage des électeurs ayant participé au voté dans la ville de Philadelphie était d’environ 60 % le jour des élections en 2012. Mais dans les zones où les observateurs du scrutin républicain avaient été retirés illégalement, le taux de participation des électeurs était de plus de 90 % et Barack Obama avait reçu plus de 99 % des voix.

On pourrait penser que le Parti républicain aurait crié au meutre à ce sujet, mais ils n’ont absolument rien fait.

Et une fois encore, les machines à voter avaient déplacé les voix de Mitt Romney pour Barack Obama en Pennsylvanie. Ce qui suit avait été signalé à l’époque par WND

Exclusif: 12 minutes de mensonges d’Hillary Clinton…

[AD]

Ca s’était passé à Upper Macungie Township, près de Allentown, en Pensylvannie, où un auditeur, Robert Ashcroft, avait été envoyé par les républicains afin de surveiller les votes le jour du scrutin, et il avait déclaré que le logiciel qu’il avait observé « modifiait la sélection réalisée et l’attribuait par défaut – à Obama.  »

Il avait expliqué que cela avait concerné 5 à 10 % des votes .

Il avait expliqué que les modifications semblaient avoir été réalisées à l’aide d’un programme.

Ashcroft avait déclaré que la programmation informatique de l’appareil semblait attribuer la même valeur par défaut, et dans ce cas il est apparu que chaque vote allait par défaut à Obama.

Ainsi, est-ce que Mitt Romney aurait remporté l’État de Pennsylvanie si le vote avait été équitable ?

Nous n’aurons jamais la réponse à cette question.

Floride

En Floride qui est un Etat-clé et très indécis, il y avait aussi un certain nombre de circonscriptions clés où Barack Obama avait obtenu 99 % des voix. Le texte suivant avait été publié par Pundit Press

Comment a t-il pu accomplir cela ? Eh bien, c’est en partie grâce aux circonscriptions de Broward County allant de L024 à L029 (même si je suis sûr que tout n’est qu’une simple coïncidence bien entendu).

Dans ces circonscriptions réunies, en particulier, M. Obama avait remporté plus de 99% des voix (5.392 voix), battant ainsi Mitt Romney avec 54 voix seulement. Wahooo! Quelle chance! C’est particulièrement impressionnant parce que dans les circonscriptions L019-L022 (L023 n’existant pas) M. Romney avait fait plus de 14 fois mieux que celles allant de L024 à L029, et la circonscription d’après, avait fait 30 fois mieux.

La plupart des Américains n’ont jamais entendu parler ne serait-ce qu’une seule fois de ces informations. Et rappelez-vous, dans cet article, nous n’examinons que quelques exemples des états-clés et très indécis pour les élections. La vérité est que ces anomalies statistiques s’étaient produites partout aux Etats-Unis.

Virginie

La Virgine qui était l’un des Etats-clés et très indécis, Dara Fox qui surveillait la tenue des élections avait essayé de tirer la sonnette d’alarme au sujet de l’énorme fraude électorale, et ce qu’elle avait expliqué aurait dû faire les gros titres dans tout le pays. Ce qui suit est ce que Dara Fox avait expliqué à la station de radio WMAL à propos de ce qui s’était passé

-Qu’il était apparu que les électeurs d’Obama étaient transportés par autobus.

-Que Beaucoup d’entre eux ne parlaient absolument pas l’anglais.

-Que Beaucoup d’entre eux n’étaient même pas capables de donner aux préposés chargés du scrutin la bonne adresse sur leur carte d’identité.

-Que Beaucoup de gens avaient voté plus d’une fois à ce même bureau de vote durant la journée.

Colorado

Il semble que ces étranges histoires se déroulaient aussi dans les Etats-clés de l’ouest du pays. D’une certaine manière, 10 comtés de l’État-clé et indécis du Colorado se retrouvaient avec un taux d’inscription de plus de 100 % le jour même des élections en 2012.

Théoriquement, c’est totalement impossible. Si toutes les personnes en âge de voter de votre comté étaient inscrites aux élections, vous pourriez avoir un taux d’inscription maximal de 100 %, mais au delà, c’est que quelque chose de mathématiquement impossible.

Et hier, j’avais montré que les autorités du Colorado avaient découvert qu’il existait un cas « très grave » de citoyens décédés qui étaient encore inscrits sur les listes électorales de l’État et que cela remontait à plusieurs années.

C’est la raison pour laquelle les Etats devraient être autorisés à exiger une pièce d’identité avec photo dans les bureaux de vote. L’intégrité de notre processus électoral a été compromise à maintes reprises, et tenter de manipuler une élection revient à commettre un crime.

C’est un fait que Barack Obama n’aurait pas gagné dans un seul état qui aurait exigé une pièce d’identité avec une photo lors de l’élection en 2012.

Alors quel aurait été le résultat des élections en 2012 si les 50 états américains avaient exigé une pièce d’identité avec une photo pour pouvoir voter ?

Nous ne pourrons jamais revenir en arrière, ni changer ce qui est arrivé en 2012, mais nous pouvons faire quelque chose pour 2016.

Si vous voyez quelque chose d’étrange se passer lorsque vous irez voter en Novembre, ne le gardez pas pour vous. Si aucune chaîne d’information ne souhaitait vous écouter, alors contactez-moi.

Collectivement, nous devons crier au meurtre si ils venaient à essayer de voler cette élection. Et s’il y a une chose que nous savons à propos de Donald Trump, c’est qu’il n’a pas peur d’engager des poursuites judiciaires. Mais l’équipe de campagne de Donald Trump ne peut pas être partout à la fois, et il appartient aux hommes et aux femmes ordinaires de ce pays de signaler tout ce qui lui paraîtra anormal le jour du scrutin.

Si nous ne luttons pas contre la fraude électorale, nous pourrions alors tout aussi bien nous passer d’élections. Car cela servirait à quoi de dépenser autant de temps et d’efforts à essayer d’élire quelqu’un si certains se contentent de nous voler les élections ?

Source: theeconomiccollapseblog

Partager cet article

Published by Lazare
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog