Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 07:22
Message de l'Archange Ariel -  Honorer ses contrats d’âme

Archange Ariel, transmis par Caroline Faget

 

« Avant de descendre sur terre, vous avez tous établis un chemin de route idéal pour votre évolution. Il était clair alors que c’était un chemin tout à fait accessible et atteignable. C’est la difficulté de la vie sur terre qui peut parfois vous faire perdre cette direction contenant votre potentiel le plus élevé. Car en prenant le chemin de votre âme, c’est-à-dire celui que vous avez choisi en toute conscience sur un autre plan, vous vous élevez de la façon la plus prodigieuse.

Tant de personnes se perdent sur le chemin des sens alors qu’elles avaient des désirs profonds à réaliser. Tant que ces désirs ne seront pas vécus, vous reviendrez sur terre.

C’est avant tout une reconnexion à son grand Soi, à sa vérité profonde. Il n’y a pas un chemin qui se ressemble. Chacun de vous a vraiment un ou plusieurs rôles qu’il a choisi(s) avant de redescendre sur terre. Et tant que ces rôles ne seront pas réellement vécus dans la matière, il y aura des retours perpétuels vers la terre. Tant qu’il y a des désirs, il y a des incarnations. Alors il est nécessaire que chacun fasse ce travail d’introspection qui est parfois si laborieux et minutieux afin de manifester ce qui l’inspire vraiment dans la matière. (Lire l’article « Découvrir sa mission d’âme »)

Certaines personnes s’oublient en chemin et ce n’est absolument pas un problème. Vous êtes le seul et unique juge de vous-même et souvent le plus impitoyable. Lorsque vous revenez à une plus grande conscience de qui vous êtes entre deux incarnations, vous regrettez de n’avoir pas fait ce qui ravissait votre cœur.  Et tant que ce désir n’est pas assouvi, il y a une envie profonde de le vivre. Et cela agit comme un aimant qui vous attire à nouveau vers la terre.

Lorsque vous parvenez à vivre ce qui vous a donné envie de vous incarner, c’est comme gagner le gros lot. C’est une fête dans votre cœur et dans votre âme. C’est un accomplissement et des retrouvailles merveilleuses avec ce que vous portez au plus profond de vous. La satisfaction est grande et, de plus, cela vous permet d’évoluer plus vite. C’est comme si vous preniez l’autoroute au lieu d’emprunter les petits chemins longs et difficiles.

Avant de redescendre, vous vous êtes imprégnés au maximum de ces contrats ou désirs afin de ne pas les oublier. Bien souvent, vous vous êtes incarnés dans une famille ou dans un environnement favorables à votre plus parfaite expression. Cela afin de réduire au maximum la marge d’erreur ou d’oubli. Cependant même si, en général, vous choisissez un rôle en relation avec ce que vous souhaitiez vivre, vous n’allez pas toujours au bout du plus bel accomplissement que vous aviez prévu. Encore une fois « il n’y a pas péril en la demeure » comme vous dites. Mais vous aviez souhaité tellement plus, que vous repartez de votre séjour terrestre avec une frustration, un grand regret, un sentiment d’inachevé ou de la colère de ne pas avoir vécu ce que vous aviez programmé au niveau de votre âme. (Lire l’article « Se souvenir de sa mission d’âme »)

Par exemple si une personne est venue pour être un enseignant de l’âme, au départ, la vie peut la conduire à être un enseignant de savoirs généraux. Mais elle va ressentir peu à peu qu’il lui manque quelque chose et qu’elle n’est pas entièrement nourrie par ce qu’elle fait. Sa vie est correcte et le fait d’enseigner lui plaît. Mais il y a le sentiment de ne pas s’épanouir complètement car elle n’enseigne pas au niveau de l’âme. Si cette personne passe toute sa vie sans rien changer, elle repartira sans avoir vécu ce qui lui tenait réellement à cœur même si son chemin n’a pas non plus été une erreur.

Honorer ses contrats d’âme c’est accomplir sa plus profonde connexion à Dieu. Vivre de la plus belle des façons la ou les missions que vous portez n’est pas de l’ego mais une réalisation profonde de votre connexion au Divin.

Dieu vous estime au-delà de tout car Vous êtes Dieu et Dieu c’est Vous et Il s’estime infiniment.

Si votre connexion à la Source est profonde alors vous le ressentez. Et vous savez aussi lorsqu’il en est autrement. Vous ne pouvez vous mentir à vous-même.

Se réaliser soi-même c’est accomplir la présence de Dieu en Soi.

Si vous ne vous estimez pas à la hauteur de ce que Dieu vous estime alors il y a un décalage entre vos réelles possibilités et ce que vous vivez. Vous ressentez peut- être que vos peurs, vos inhibitions, vos hésitations … vous font stagner ou pire encore.

Le plus grand dessein que vous aviez prévu est aussi celui que Dieu avait prévu pour vous. Mais vos résistances, vos doutes, vos croyances enracinées comme « je n’en suis pas capable » « je ne le mérite pas » ou « je n’ai pas le droit d’être heureux » agissent comme des barrières mentales et physiques.

Libérez-vous, réalisez-vous, soyez confiants et persévérants. Ecoutez-vous en profondeur et passez à l’action à partir de cet espace de vérité en vous. »

Archange Ariel

Source : http://www.carolinefaget.fr/

Partagé par : http://messages.terrenouvelle.ca – Messages Célestes

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

Partager cet article

Published by Lazare
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog