Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 13:41
La mystérieuse pyramide au fond de la mer de Galilée…

Les archéologues ont découvert au fond de la mer de Galilée en Israël une pyramide géante de forme conique construite à partir de blocs de basalte et de roches. La pyramide pèse quelque 60 000 tonnes et a 10 m de haut.

 

Selon certaines hypothèses, de telles constructions ont été utilisées comme tombeaux.

La structure a été détectée pour la première à l’été 2003 lors d’une enquête sonar de la partie sud-ouest de la mer. Des plongeurs sont depuis descendus plus bas pour enquêter, écrivent-ils dans le dernier numéro de la revue International Journal of Nautical Archaeology.

Plus de 4000 ans ?

De nouvelles fouilles archéologiques sous-marines sont nécessaires pour que les scientifiques puissent trouver des artefacts associés à cette pyramide et ainsi pouvoir déterminer la date de la structure.

Le chercheur Yitzhak Paz, de l’Autorité des Antiquités d’Israël et de l’Université Ben Gourion, estime que la pyramide pourrait remonter à plus de 4000 ans.

« La possibilité la plus logique est qu’elle appartienne au IIIe millénaire avant JC, car d’autres découvertes mégalithiques ont été mises au jour à proximité, » notant que ces sites sont associés à des habitats fortifiés.

Les chercheur ont en effet une liste de plusieurs exemples de structures mégalithiques retrouvées non loin de la mer de Galilée , qui datent de plus de 4.000 ans.

Le site monumental de Khirbet Beteiha en est un exemple et est situé à 30 kilomètres au nord-est de la structure en pierre submergée, écrivent les chercheurs.

Il se compose de trois cercles concentriques de pierres, dont le plus grand fait 56 m de diamètre.

Pour ce qui est de la pyramide, comme toujours bien sur, les chercheurs nous disent qu’il s’agit d’un tombeau, mais ça, on en a l’habitude à présent !

Le site de Khirbet Beteiha (ci-dessous)

pyramide tiberiade 2pyramide tibériade 3La mer de Galilée ou lac de Tibériade est un lac d’eau douce d’une superficie de 160 km2 situé au nord-est d’Israël. Situé à plus de 200 m au-dessous du niveau de la mer, il est traversé par le fleuve Jourdain. Riche en poissons, il est réputé pour ses tempêtes violentes à cause des différences de température avec les hauteurs environnantes.

pyramide Tiberiade-satOutre cette très mystérieuse énorme structure conique de blocs de basalte, durant l’hiver 1986, a été découvert dans le lac, près de ce qui est généralement considéré comme l’ancienne Magdala /Tarichée, un exemplaire unique de barque romaine (longueur 8,3 m, largeur 2,6 m, profondeur 1,2 m). Le carbone 14 situe la construction de cette barque au premier siècle de notre ère, ce qui lui vaut parfois le surnom de « barque de Pierre » ou « barque de Jésus ».

Le lac reçoit de l’eau principalement du fleuve Jourdain qui s’y déverse au nord et en ressort au sud.

Le lac a une grande importance pour les chrétiens. C’est sur ses rives que de nombreux épisodes de la vie de Jésus, rapportés dans les Évangiles, ont eu lieu (La tempête apaisée (Lc 8, 12,25), la pêche miraculeuse (Lc 5, 4-6), la dernière apparition aux disciples alors qu’il était ressuscité (Jn 21, 1s)).

Capharnaüm, ville où est venu prêcher Jésus et où il guérit l’esclave du centurion. Maison de saint Pierre. Dôme du Mont Thabor, lieu de la Transfiguration du Christ. Mont des Béatitudes, site du sermon sur la Montagne.

Tabgha, sur la rive ouest, le lieu du miracle de la multiplication des pains et des poissons par le Christ. Koursi, le lieu du miracle de la guérison par le Christ de deux hommes possédés par des démons.

Yardenit, à l’extrême sud du lac, là où les eaux reconstituent le Jourdain. Aujourd’hui, des pèlerins s’y rendent pour se faire baptiser en pensant qu’il s’agit d’un des deux endroits où Jean le Baptiste baptisait.

Le lac est un lieu de pèlerinage pour les Juifs. Les pèlerins juifs viennent y prier. Pour l’Islam, comme cité dans un hadith, son assèchement est un des signes majeurs de la fin des temps puisqu’il signe l’émergence du faux-messie, le dajjal.

Mais revenons aux pyramides, et souvenons-nous de cette incroyable histoire d’Edward Leedskalnin et de son fantastique, incroyable, et impossible Château de Corail !

pyramide tibériade 4Edward Leedskalnin est né en 1887 à Riga (Lettonie). À l’âge de 26 ans, il allait se marier avec Agnes Scuffs, 16 ans ; mais celle-ci, la veille du mariage, préféra « laisser tomber » Edward.

Quelques années plus tard, il émigra en Amérique du Nord (Canada puis États-Unis) ; atteint alors d’une forme de tuberculose, il déménagea vers les régions chaudes de Floride en 1919. Ne s’étant jamais remis de sa séparation douloureuse d’avec Agnes, il entreprit alors, durant plus de 20 ans, la construction d’un édifice mégalithique de pierre et de corail, dédié à son amour de jeunesse, pour sans doute, l’impressionner de cette attention.

Le mystère de la construction…

Edward Leedskalnin, qui pesait environ 40 kg pour 1,50 m, travailla seul durant les 28 années de construction, et essentiellement de nuit, à l’abri des regards.

Le mystère reste donc entier quant à la technique qu’il utilisa pour découper, déplacer, sculpter et positionner des blocs de pierre dont certains pèsent jusqu’à 30 000 kg (30 tonnes), dont une porte de 9 tonnes. Le seul outil dont l’utilisation est connue avec certitude est une grue en bois.

Pour rajouter à la confusion et au mystère autour de ce château, des enfants auraient affirmé avoir épié Leedskalnin et déclaré que ce dernier déplaçait les blocs de pierre comme de vulgaires ballons ; ce qui entraîna diverses théories sur le fait que Leedskalnin aurait eu recours à l’antigravité, au magnétisme voire à des ondes sonores harmoniques ; Leedskalnin déclara lui, qu’il avait percé le secret de la construction des Pyramides égyptiennes.

Voici un homme qui pendant 28 années de sa vie a transporté érigé et sculpté 1 100 tonnes de roche en blocs allant de 3 à 30 tonnes.

En se basant sur la durée de son œuvre et le fait qu’il l’ait réalisée tout seul, il a été calculé que les 5.273.834 tonnes constituant la grande pyramide auraient pu être taillées et mises en place par seulement 4794 ouvriers (au moins, ils ont calculés quelque chose grâce à lui).

En décembre 1951, il tomba malade, plaça sur sa porte un écriteau disant ‘’ je vais à l’hôpital ‘’ et monta dans le bus. Trois jours plus tard, au Jackson Memorial Hospital de Miami, il mourait pendant son sommeil, emportant, à 64 ans, son secret dans la tombe.

Un secret que nous aurions aimé connaitre !

Il nous a laissé, le château de Corail et un livret intitulé « Magnetic Current » rempli d’expériences à réaliser avec des aimants.

A ce jour, personne n’a élucidé son secret. Comment l’a t-il trouvé ? Comment a t-il pu le réaliser ? Mystère !

pyramide tiberiade Coral_Castle_2Cette porte seule fait ses 9 tonnes, pivotant sur un axe d’acier placé dans sa base, on pouvait la pousser d’un doigt (pour la sécurité, elle a été freinée par des propriétaires ultérieurs de Coral Castle)

pyramide tiberiade coral_10Des personnes sensibles ont dit avoir ressenti un certain mal de tête en se tenant sous l’arche de cette porte qui, pourrait être dressée sur un vortex.

pyramide tiberiade structureSource : http://homme-et-espace.over-blog.com/

LIRE AUSSI : Une mystérieuse structure engloutie dans le lac de Tibériade

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et le site : http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag

Partager cet article

Published by Lazare - dans Archéologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog