Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 00:47
ARRETEZ LE MASSACRE M MACRON
 
 
Monsieur Macron,
 
Mon fils ne sera jamais entrepreneur ( en France)!
Je vous écoutais, ce matin, sur le chemin de l'école, mon fils à mes côtés, peut-être un de ces futurs jeunes dont vous parliez.
Oui, vous parliez de ces “ jeunes” qui ne veulent pas "soutenir les murs" et qui préfèrent le "risque d'entreprendre" au chômage.
Vous approuviez la jeune création d’entreprise, celle où l’on se lance sans connaître le revers de la médaille, le prix à payer.
J'ai failli faire un accident en voiture tant ma colère fut grande en entendant une fois de plus ce genre de propos.
Cher M Macron, c’est de moi que vous parliez ce matin et j’ai la hantise que nos gouvernements successifs, le votre compris, alimentent chez nos enfants une illusion qui coûte des vies.
J’ai fait partie de ces jeunes rêveurs ambitieux et non préparés correctement à l’entrepreneuriat, surtout en temps de crise.
 
SI J'AVAIS SU!
-8 ans de médecine,
-aucun passif judiciaire,
-aucun passif bancaire
-un patrimoine et des économies
- l’amour de ma vie
- un enfant à naître
- une vie à envier
- mais avec seulement 8 mois de gérance d'entreprise qui représentent 1/50 ème de mon existence, j’ai vécu et je vis encore:
= 10 ans de procédure de liquidation judiciaire ( toujours en cours) ,
-un patrimoine investi de plusieurs millions d'euros détruit,
-pas de travail,
-des milliers de courriers de relance d'huissiers,
-des dizaine de procédures judiciaires ouvertes,
-un cancer malin généralisé et
-une réputation d'escroc.
 
Pendant ce temps la Mafia des Tribunaux de Commerce qui massacre des entreprises et font de leurs gérants des parias, avec les Banques pour alliées, les Médias déguisées en autruches et la complaisance du Gouvernement qui ne réforme pas,
ces anciens "Jeunes Créateurs" au fort potentiel ( et non pas ceux qui n'avaient "aucunes compétences" comme on veut le faire croire) meurent par milliers entre maladie et suicide.
 
Ceux qui ne meurent peuvent se rebeller mais :
- il ne faut plus rien posséder,
- n'avoir aucune vie affective
- aucune vie sociale
- ne pas chercher à se réhabiliter
- ne pas accorder la moindre importance à l'image que l'on renvoie
- vivre en ermite au milieu de millions de gens
- ne pas accorder d'importance à sa propre vie ( ou survie)
 
Quelque fut la faute , “L’intensité des peines ne doit pas être disproportionnée par rapport à l’infraction”.
Une gérance de 8 mois s’est transformé en une peine de mort, sociale, économique, affective et physique.
Les petits patrons, que vous incitez à voir le jour au mépris de la nécessité de connaitre sur le bout des doigts tous les principes de gestion administrative, comptable, fiscale et juridique de l’entreprise sont les “misérables” de la fable,
et Jean de La Fontaine a très justement dit:
“Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir”.
Alors , je vous demande de ne pas envoyer nos enfants à l’échafaud en traitant avec superficialité, dans le seul but d’inverser la courbe du chômage, un sujet qui fait plus de morts que les accidents de la route en France.
Chaque jour, je revis mon histoire à travers ceux qui sont contraints de se tourner vers notre association face à toutes les portes fermées de la Justice et des Administrations.
Il sont des centaines, ils seraient des milliers s’ils apprenaient notre existence.
 
Ce n’est pas à nous, à moi, de faire le travail du gouvernement.
Alors très humblement, et au nom des personnes que je représente, je vous invite à d’abord changer la gestion de l’échec des entreprises:
- faire reconnaitre le statuts des “redressés” et “liquidés” d’entreprise,
- protéger légalement ceux qui trébuchent et tombent,
- mettre en place un contrôle envers ces Tribunaux Commerciaux et leurs mandataires/liquidateurs qui ont des intérêts directs dans la faillite “de la première entreprise de France”, et qui loin d’honorer leur mission, détruisent des entreprises et des vies
Ceux qui ne sont pas morts, sont devenus plus aguerris, plus forts, plus compétents, pourtant nous n’avons pas et nous n’aurons plus jamais accès à l’entreprise, sinon de façon détournée et illégale, choix que certains doivent faire pour nourrir leur famille.
 
LE SYSTÈME ACTUEL TUE DES HONNÊTES GENS ET TRANSFORME LES SURVIVANTS EN DELINQUANTS-MALGRE-EUX
 
Mulhouse 10/11/2015
Association Aide Entreprise - Brigitte Vitale

 

Partager cet article

Published by Lazare
commenter cet article

commentaires

christian 23/11/2015 18:48

Bien comme récit, j'ai un conseil à donner aux jeunes et aux moins jeunes il ne faut pas investir en France , certains pays étranger sont plus accueillent au niveau financier , mettre de l'argent dans notre pays d'accord mais avant il faut faire du ménage en commençant par le haut , trop de fainéants s enrichissent sur notre dos...

Lazare 24/11/2015 05:32

Oui et il y a du boulot

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog