Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 06:00
UBS Va Dévoiler Un Énorme Scandale de Manipulation De L’Or

La vérité concernant la manipulation du marché de l’or (et d’autres métaux précieux) va enfin éclater selon cet article de Zero Hedge, publié le 28 septembre 2015. UBS serait sur le point de vendre les autres membres du cartel bancaire ayant participé aux manips alors que le régulateur suisse dispose déjà de preuves irréfutables de la culpabilité d’UBS et lui a proposé de balancer ses pairs en l’échange d’une immunité partielle ou totale :

« Tandis que les nombreux « arrangements à l’amiable » ont fourni la preuve de la réalité de la manipulation de toutes les classes d’actifs existantes, ce n’était qu’une question de temps avant que les régulateurs, toujours en retard d’une guerre, finissent par découvrir la manipulation de l’or, même si nous avons démontré par le passé que les banques centrales en général et la Fed en particulier sont parmi les plus gros manipulateurs du métal jaune.

Cela dit, nous sommes confiants dans le fait que désormais, personne ne sera surpris d’apprendre que le casino de l’or était truqué. En fait, depuis le début de l’enquête du régulateur allemand (Bafin) sur Deutsche Bank et la manipulation de l’or et de l’argent, il était clair que la question était simplement de savoir quelles banques finiraient par payer combien de milliards pour fermer le dossier de la manipulation de l’or (aucun coupable ne finissant en prison, bien entendu, et comme d’habitude).

Suisse : le régulateur coince UBS pour manipulation de l’or

Plus tôt aujourd’hui, nous avons appris que l’organisme qui régule la concurrence en Suisse est devenu l’une des dernières entités à rejoindre les enquêtes en cours concernant la manipulation de l’or tandis que Reuters annonçait que cet organisme venait d’ouvrir une enquête concernant les possibles collusions de plusieurs banques sur le marché des métaux précieux. Soit l’ouverture d’une nouvelle enquête concernant la manipulation du cours de l’or, de l’argent, du platine et du palladium.

Voici quelques détails de Reuters, qui ne devraient surprendre personne :

« Le WEKO de Suisse a déclaré que son enquête, prolongement d’examens préliminaires, cherche à déterminer si UBS, Julius Baer, Deutsche Bank, HSBC, Barclays, Morgan Stanley et Mitsui ont conspiré pour fixer les écarts entre l’offre et la demande. »

Ne retenez néanmoins pas votre souffle : un porte-parole du WEKO a affirmé que l’enquête ne devrait pas aboutir avant 2016 ou 2017, tout en ajoutant que les banques étaient soupçonnées d’avoir violé les lois suisses régissant les affaires.

La bonne nouvelle est que contrairement à la pseudo enquête de Bart Chilton concernant les manipulations de l’argent (aux USA) et qui n’ont soi-disant rien donné après des années d’enquête de la CFTC, les Suisses trouveront des preuves de la manipulation pour la simple raison qu’elles existent déjà. (…)

Certains pseudo-experts se sont rapidement mobilisés pour étouffer les preuves que les soi-disant « aficionados paranoïaques de l’or » dénoncent depuis si longtemps :

« L’impact de l’enquête sur les échanges globaux d’or sera probablement nul d’après Brian Lucey, professeur de finance à la School of Business de Trinity College Dublin. « La question n’est pas de savoir si des individus, ou des groupes d’individus ont collaboré pour manipuler le jeu à leur avantage, mais de savoir s’il y a eu des effets matériels, » a-t-il déclaré. « Je ne suis pas convaincu qu’une collusion ait eu un effet micro-économique significatif sur la structure des échanges d’or à travers le monde. »

Donc pour ce Monsieur la question n’est pas de savoir si les traders et les banques ont fait des milliards de profits illégaux en manipulant un énième marché, mais de savoir « s’il y a eu des effets matériels »… De quoi mériter un titre professoral prestigieux : « Génie Keynésien ».

Tout ceci ne surprendra personne, les manipulations et encore moins les remarques complètement idiotes de notre cher « professeur de finance ». Cependant, contrairement à d’autres enquêtes sur les manipulations de l’or, celle-ci aura des conséquences. Comment pouvons-nous en être si sûrs ?

Pourquoi cette enquête va secouer le marché de l’or

Car à l’instar du LIBORgate et du FXgate, c’est le plus gros mouchard de la meute, la mégabanque suisse UBS, qui est sur le point de balancer ses anciens partenaires de crime.

Comme Bloomberg l’a rapporté précédemment, « une indulgence conditionnelle a été octroyée à UBS dans le cadre de l’enquête concernant l’éventuelle manipulation du cours des métaux précieux, d’après une personne proche du dossier ». Bloomberg ajoute également que la banque pourrait soit éviter totalement le paiement d’une amende, soit s’acquitter d’un montant bien moindre que les autres 6 banques soupçonnées.

Pourquoi UBS ferait-elle cela ? Pour la même raison qui l’a poussé à agir de cette façon à au moins 2 autres occasions : les régulateurs disposent déjà de preuves irréfutables de son implication. Ils lui ont donc offert 2 options : soit fournir les preuves de l’implication des autres membres du cartel en échange de mansuétude ou faire face à des amendes encore plus salées.

UBS a rapidement choisi la première option en saisissant à 2 mains l’opportunité de minimiser de nouvelles charges contre elle, UBS étant une banque multirécidiviste (Libor, marché des changes, le scandale d’évasion fiscale qui pourrait lui faire perdre sa licence bancaire à New York City).

En bref, tout ceci signifie que le compte à rebours de l’annonce officielle de ce qui sera le plus grand scandale de manipulation de l’histoire, celle de l’or, a commencé. »

Partager cet article

Published by Lazare
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog