Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 10:17

Un charme sur un papyrus vieux de 1500 ans serait le premier à faire référence au Dernier Repas et à utiliser la magie dans un contexte Chrétien.

Le texte écrit au dos d'un reçu pour taxe de grain

Le texte écrit au dos d'un reçu pour taxe de grain

Le fragment a été trouvé dans la bibliothèque John Rylands de l'Université de Manchester par la chercheuse Dr Roberta Mazza.
Elle a expliqué que c'était "un exemple incroyablement rare de la Bible devenant significative pour les gens ordinaires". Elle suppose que le charme avait été mis dans un médaillon pour protéger des dangers son porteur.

Le document, écrit en Grec, est à la bibliothèque depuis 1901, mais avait été ignoré jusqu'à ce que le Dr Mazza tombe dessus.


Doublement fascinant

Sur un coté, il y a un mélange de passages bibliques du livre des Psaumes et du livre de Mathieu. Sur l'autre coté, il y a une partie d'un reçu pour paiement d'une taxe de grain.

D'après le Dr Mazza, le fabricant de l'amulette "a du découper un morceau du reçu pour écrire le charme sur l'autre coté, puis il a plié le papyrus pour le mettre dans un médaillon".

Elle précisé que l'utilisation de charmes écrits était une ancienne pratique égyptienne qui avait été adoptée par les premiers Chrétiens. Ils remplaçaient les prières aux dieux Greco-Romains et Egyptiens par des passages de la Bible. Le papyrus a du appartenir, à l'origine, à un villageois vivant près d'Hermopolis, aujourd'hui Al Ashmunin, dans l'est de l'Egypte.

"Nous pensons maintenant que la connaissance de la Bible était mieux intégrée que nous ne le pensions au 6ème siècle après JC" estime le Dr Mazza.

Source:
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lazare - dans Archéologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog