Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 08:30
Racisme, esclavage et colonies

"Il y a longtemps, si longtemps que moi je n'étais pas encore au monde; des hommes venus du Nord, ont envahi nos contrées. Ils n'étaient ni comme toi ni comme moi. Leurs figures avaient... attends que je cherche... tiens de la même couleur que le cuivre de la pointe de sagaie que je tiens à la main. Vêtus de longues robes blanches, les cheveux cachés sous de grands capuchons, ils arrivaient au galop de leurs petits chevaux, en frappant l'air de leurs fusils. Comme ils étaient cruels! Ils razziaient les villages, violaient les femmes, tuaient des hommes, égorgeaient des enfants. Ceux qui restaient vivants étaient ensuite emmenés en esclavage. Enchaînés et se suivant en longues caravanes, ils partaient vers les pays du sable qui n'étaient pas les leurs. Quelques-uns s'échappaient. Ceux qui tombaient en route devaient mourir tout seuls, sans avoir auprès d'eux les pleureuses bienfaisantes pour chasser les mauvais esprits. C'est pour ça que je crois que le crocodile qui nage dans le fleuve est peut-être mon ancêtre; et que le léopard qui rôde en forêt est un parent à moi. ( 1935)."

C'est un témoignage qui se trouve dans les " sources". Un témoignage d'un noir africain sur la traite arabo-musulmane.

Sur la même source le récit, les photos de la colonisation belge du Congo. La découverte de l'anthropophagie africaine. La souffrance des peuples noirs. Les esclaves noirs des noirs.

Quand ? 1890/1935. C'est à dire il y a moins d'un siècle. Quand on lit les témoignages on est surpris.
L'Afrique est décrite comme violente et sauvage. Des femmes enterrées vivantes, des épouses cuisinées puis consommées. Des enfants assassinés. Et des hommes paresseux. Les blancs observateurs et colonisateurs sont très méprisants. Ils ne comprennent pas. Ils n'aiment pas non plus ce qu'ils découvrent. Lisez bien. Il y a du dégoût en plus du mépris.

Racisme. Non, rejet. L'homme blanc à travers ces textes ne veut pas être comparé et assimilé à l'homme noir qu'il découvre. À aucun moment il y a de la tendresse ou une amitié. Non.

Voilà comment nos grands mères pour beaucoup d'entre nous ou nos mères pour les plus vieux ont fait connaissance avec les noirs africains. Instructif ! Maintenant les mariages mixtes explosent. Croyez vous qu'on efface la mémoire millénaire des peuples noirs et blancs en une ou deux générations ?

Avant la colonisation des blancs européens l'Afrique a subi la traite négrière arabo-musulmane.


Mais l’Europe n’a pas eu le monopole de la traite. Il y a eu d’autres traites, au moins et sinon plus importantes, à savoir les traites orientale et transsaharienne organisées par les Arabes. Ces dernières furent tout aussi violentes et dévastatrices pour l’Afrique et leurs descendants que la traite transatlantique, et cautionnées par l’islam tout comme le christianisme a pendant longtemps justifié l’esclavage.

« Alors que la traite transatlantique a duré quatre siècles, c’est pendant treize siècles sans interruption que les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne » « La plupart des millions d’hommes qu’ils ont déportés ont disparu du fait des traitements inhumains et de la castration généralisée ».

plus que le crime des occidentaux, les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles. La plupart des millions d’hommes qu’ils ont déportés, ont presque tous disparu du fait des traitements inhumains, de l’infanticide et de la castration généralisée, pour qu’ils ne fassent pas souche dans le monde arabo-musulman.

Ainsi bien avant que les chercheurs européens de l’anthropologie physique n’élaborent au 19ème siècle les théories raciales fantaisistes que l’on sait, dans le monde arabe on avait déjà figé dans le
temps et de manière presque irréversible l’infériorité de l’homme noir. Ce qui explique sans doute que les traitements inhumains et la mutilation généralisée des captifs noirs étaient acceptés et passaient pour un moyen commode pour empêcher que ces « animaux » ne prolifèrent sur leurs lieux de déportation. Le résultat est que de nos jours, ils ont presque tous disparu en Turquie, au Yémen, en Irak et on en trouve très peu au Maghreb ou en Arabie Saoudite."


Source 1

Source 2 avec des archives rares


Nous sommes tous égaux en droit..... C'est bien de s'en souvenir .... La racisme une vieille histoire qui a rapporté beaucoup d'argent et qui a certainement dessiné la démographie des continents et l'histoire.

Le racisme lié à la condition humaine ? Je ne pense pas. Mais à l'histoire écrite par l'homme oui.

Le racisme, la géographie et l'histoire sont intimement liés.

Un coup d'œil sur " à qui profite le crime' ? Attention ! Dérapage possible !

 


 




 

Partager cet article

Repost0

commentaires

christian 01/05/2015 18:57

On sait bien que les arabes sont des colonisateurs et des envahisseurs......

Présentation

  • : Le Blog de Lazare
  • : Etude des Prophéties, Fin des Temps et préparation à l'ère nouvelle.
  • Contact

Recherche Dans Le Blog